Podcast Métamorphose


15.06.2024

La force de penser par soi-même ? avec Boris Cyrulnik {Best-Of}

Saison 6, épisode 105

Anne Ghesquière reçoit dans Métamorphose Boris Cyrulnik neuropsychiatre, psychanalyste et écrivain.

Anne Ghesquière reçoit dans Métamorphose Boris Cyrulnik neuropsychiatre, psychanalyste et écrivain. Pourquoi certaines personnes se conforment-elles au discours ambiant, à la doxa ? Pourquoi d’autres, au contraire, parviennent-elles à s’en affranchir, gagnant ainsi une part de leur liberté intérieure ? Choisir entre endoctrinement servile et doute constructeur. Autant de questions auxquelles Boris Cyrulnik a cherché toute sa vie à donner un sens, lui qui a échappé à la Shoah. Comprendre davantage pour être de moins en moins soumis : c’est le cœur de son livre « Le laboureur et les mangeurs de vent – Liberté intérieure et confortable servitude » paru chez Odile Jacob. {REDIFFUSION} du podcast ***Best-Of*** #346 paru le 28 novembre 2022


À réécouter :

#436 Boris Cyrulnik : La carence affective engendre la violence


Avant-propos et précautions à l'écoute du podcast



Thèmes abordés lors du podcast avec Boris Cyrulnik :

  • Les conséquences de nos blessures d'attachement sur notre soumission
  • La pensée d'Hanna Arendt sur la libre-pensée
  • La nécessité du sentiment d'appartenance et ses potentiels dangers
  • Définir le délire logique avec Boris Cyrulnik


Quelques citations du podcast avec Boris Cyrulnik :

"La paresse intellectuelle donne des certitudes."

"Le cerveau est sculpté par la structure du milieu."

"Quand on récite la parole de quelqu’un, on n’a pas à faire l’effort de penser."

"Le simple fait d’être humain et de parler nous rend aptes au délire."

"Le slogan arrête la pensée alors que la rencontre donne le plaisir du doute, donc de l’exploration."


Photo DR



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.